Motomarine
Le tour du lac Témiscamingue en bateau

La navigation en bateau de plaisance fait partie des activités incontournables du Tour du lac Témiscamingue puisque la région possède un des plus grands réseaux de lacs interconnectés au monde! Partez en bateau à la découverte de 6 grands réseaux de lacs.

Le lac Témiscamingue

Les caractéristiques du lac Témiscamingue sont impressionnantes : une superficie de 300 km², une longueur de 100 km et une profondeur pouvant atteindre 700 pieds (plus de 200 m) par endroit. C’est pourquoi les Algonquins lui ont donné ce nom, qui signifie « eau profonde ».

Le Tour du lac en bateau vous offre la possibilité d’explorer les rives du côté québécois et du côté ontarien.

Du côté du Québec

Il est possible d’avoir accès à plusieurs marinas municipales qui offrent un accès à tous les services de ravitaillement, à des restaurants, des lieux d'hébergement à des magasins. Témiscaming, Ville‐Marie et Notre‐Dame‐du‐Nord offrent ces services.

À La Bannik se trouve une marina privée. De là, un long escalier mène à la terrasse et au restaurant. Les repas sont copieux et la vue du lac à partir de la terrasse est saisissante. Le Fort-Témiscamingue se situe tout près de là. Une visite vous fera découvrir l'épopée de la traite des fourrures dans la région.

Du côté ontarien

Pour ceux qui font du bateau avec leurs enfants, un arrêt à la marina d’Haileybury est un incontournable. La baignade est possible à une plage publique propre et surveillée. S’y trouvent aussi des glissades d’eau dont l'accès est gratuit. On peut aussi observer les nombreux voiliers à quai ou en excursions sur le lac.

À New‐Liskeard, un arrêt est possible à la terrasse du restaurant Rooster’s situé en bordure du lac. Très belle vue sur le lac. Menu intéressant et atmosphère de détente.

Le lac Témagami

Le lac Témagami est le paradis des plaisanciers avec ses 4800 km de rive, ses 1200 îles et une multitude de quais de mise à l’eau.

Plusieurs compagnies offrent un service de location de bateaux, de canots, de pontons et de bateaux-maisons. Des maisons flottantes peuvent être louées à partir de la mi‐mai jusqu’en octobre. Certaines de ces maisons peuvent héberger jusqu’à 10 personnes. L'endroit idéal pour y tenir des réunions familiales hors de l'ordinaire. Autour du lac, se trouvent des centaines de sites de camping sauvage où il est possible de s'y arrêter pour faire un feu de camp et y installer une tente pour dormir.

Le lac Nipissing

Le lac Nipissing compte plus de 850 km carrés. C’est un lac qui contrairement à d’autres grands lacs, est peu profond. Si vous n'avez pas d'embarcation, le meilleur moyen de découvrir cette mer intérieure est de faire l’expérience d’une excursion à bord du Chief Commanda 2. Ce un bateau de 100 pieds de longueur peut transporter jusqu'à 320 passagers. Les deux premiers étages sont fermés tandis que l’étage supérieur est à ciel ouvert afin de permettre aux passagers d’avoir une vue spectaculaire du lac. Une croisière d’une heure et demie est disponible à 13h, du lundi au samedi. Le dimanche, une croisière du durée de 4 heures est offerte avec repas à bord et services de bar.

Lac des Quinze et lac Simard

Le lac des Quinze (145 km²) et le lac Simard (150 km²) sont deux imposants plans d'eau interconnectés qui sont en fait un grand élargissement de la rivière des Outaouais. En 1909, la construction d'un barrage aménagé à des fins d’hydroélectricité hausse le niveau des eaux. Les lacs deviennent ainsi un imposant réservoir où le flottage du bois a cours pendant près de 65 ans. Aujourd'hui, plusieurs pourvoiries et terrains de camping occupent les berges de ces lacs.

Le lac Kipawa

Le lac Kipawa, d’une superficie de 300 kilomètres carrés, est le frère jumeau du lac Temagami en Ontario non pas seulement par sa forme irrégulière, ses multiples baies d’eau creuses et ses nombreuses îles, mais également pour son effet attractif auprès de personnalités célèbres. Margaret Atwood, célèbre écrivaine canadienne, vécue plusieurs étés de son enfance au lac Kipawa alors que son père entomologiste menait des recherches sur les insectes. Elle possède toujours un chalet sur une des îles du lac.

Tour du lac Témiscamingue