Craig Haven Farms Pumpkin Patch
L'automne dans le tour du lac Témiscamingue

Avec l’automne à nos portes, nous sommes attirés vers l’extérieur pour emmagasiner tous les rayons de soleil possible avant la période hivernale et pour stimuler nos sens avec toutes ces magnifiques couleurs et odeurs qu'apportent cette saison. Le Tour du lac Témiscamingue est une région idéale pour profiter de l’automne. Au sud, nous retrouvons une forêt mixte constituée d'érablières qui nous donne une panoplie de couleurs à admirer et photographier tandis que vers le nord du lac la petite enclave argileuse regorge de fermes qui partagent leurs grands champs et leurs récoltes de l’année. Découvrir la région à l’automne vous réservera d'agréables surprises!

Quelques sentiers de la région

À l'automne 2015, la blogueuse Jane Canapini a identifié les cinq meilleurs sentiers pédestres du Nord-est ontarien. Trois de ces cinq meilleurs sentiers se retrouvent sur le territoire du Tour du lac Témiscamingue. Le Québec n'est pas en reste avec une belle offre de sentiers pour randonnée.

Sentier des chutes à Duchesnay à North Bay

Ce sentier de 3 km est considéré de difficulté moyenne. Il débute à une série de cascades menant à la rivière. Celle-ci se divise soudainement en deux canaux, chacun formant une série de chutes près desquelles les randonneurs peuvent s’aventurer. Attention toutefois : le sentier rocailleux devient glissant lorsque mouillé et il n’y a aucune clôture près des chutes. L’endroit fait aussi le bonheur des photographes amateurs.

L’aire de conservation « Caribou Mountain/White Bear Forest » à Temagami

Hiking in Temagami

À Temagami, au nord de North Bay, les huit sentiers pédestres de la « Caribou Mountain » et de la « White Bear Forest » offrent aux randonneurs une occasion unique de traverser une forêt ancienne où aucune industrie, minière ou forestière n’a encore mis les pieds. Il s'agit d'un écosystème dont la flore et la faune sont particulières aux forêts anciennes. On y retrouve des arbres dont l’âge varie entre 150 à 350 ans. Cette forêt est le lieu ancestral de la « White Bear Family », tribu indigène descendante des Premières Nations de Temagami. Le sentier pédestre du même nom, le « White Bear Trail », mène à une tour de garde de feu. Considéré de difficulté technique facile, il vous faut environ deux heures pour parcourir ce sentier de 3 km. Du haut de la tour, les visiteurs peuvent admirer la forêt ancienne et les lacs environnants.

Le sentier du Rocher du diable (Devil’s Rock) à Temiskaming Shores

Devil's Rock hiking

Le sentier du Rocher du diable se trouve du côté ouest du lac Témiskaming, à 5 km de Haileybury. Arrivé au bout du sentier, ce n’est pas seulement la hauteur abrupte du rocher de plus de 100 mètres au-dessus du lac Témiskaming qui impressionne, mais c’est surtout la vue panoramique au sommet du rocher qui est extraordinaire. Aucune mention de cette beauté naturelle sur la route transcanadienne 11. Considéré de difficulté technique moyenne, le sentier du Rocher du diable est tout de même facilement accessible. Un court trajet en auto sur la route 567 ainsi qu’une marche de 2.5 km mènent au rocher. Pour une randonnée pédestre un peu plus longue, environ 3.5 km, le Rocher du Diable est également accessible en partant du terrain de camping de « Bucke Park », situé à proximité.

Sentier du ruisseau et des chutes Gordon

Alimenté par le lac Kipawa, le ruisseau Gordon traverse la partie est de Témiscaming avant de se jeter dans la rivière des Outaouais. Il est possible de ce rendre à la chute du ruisseau Gordon en prenant la piste cyclable et par la suite le sentier. Au bout du sentier, un belvédère offre une vue magnifique du centre-ville et de la rivière des Outaouais. Ce paysage est splendide pendant l’automne.

Sentiers de Récré-eau des Quinze

Recre-eau des Quinze trails

Vous cherchez un endroit sécuritaire pour marcher en nature pendant la période de la chasse à l'orignal? C'est ce que le site de Récré-eau des Quinze vous offre. Les sentiers de distances variables (1.9 km, 2 km, 3.3 km, 3.4 km et 3.5 km) sont localisés entre Notre-Dame-du-Nord et Angliers. Des vues panoramiques sur les îles de la rivière des Quinze vous attendent. De plus, plusieurs attraits naturels ponctuent le parcours : abris sous roche, tapis de mousses et de lichen, marmites de géant.

Centre Becs et Jardins

L'automne est la saison toute désignée pour une promenade dans un verger. Situé à Nédélec, le sentier de Becs et Jardins est d'une longueur de 1 km. Il traverse des arbres fruitiers, des milieux humide, des rocailles et une basse-cour avec ses faisans colorés.

Découvrir les couleurs d’automne et la nature

Pour ceux qui veulent profiter des couleurs d’automne sans nécessairement prendre la route des sentiers, on vous suggère la croisière du Chief Commanda à North Bay. Cette croisière de deux heures débute de la marina à North Bay et longe le côté nord du lac Nipissing afin d’admirer les magnifiques couleurs. Assurez-vous de vérifier leur site web pour obtenir les dates et heures de départs des croisières.

Chief Commanda II, Cruise, North Bay, Lake Nipissing

L’automne, la migration des oiseaux offre tout un spectacle dans la région, particulièrement les outardes qui longent le lac pour y trouver repos. Le Hilliardton Marsh, un milieu humide important pour les oiseaux migrateurs, offre une activité d’identification de hiboux très intéressante, les mercredis et samedis dès 20h à partir du 23 septembre jusqu’à la fin de semaine de l’Action de Grâce. À chacun de ces soirs, une moyenne de deux douzaines de hiboux sont attrapés pour l’identification. Les visiteurs ont l’occasion de les toucher et apprendre au sujet de cet oiseau peu connu.

À la fin septembre, au Marais du lac Laperrière, une activité de baguage de nyctale (un petit hibou) a également lieu chaque année.

La campagne et les foires d’automne

En 1879, le Frère Moffet commença à cultiver le sol du Témiscamingue malgré le désaccord de son supérieur. Sa persévérance lui a voulu le titre de Père de l’agriculture du Témiscamingue. Du côté du Témiskaming ontarien, le Centre de recherche agricole de New Liskeard a ouvert ses portes en 1922 afin d’aider les agriculteurs à adapter leurs méthodes de culture et d’élevage au climat et terrain du Nord.

À Notre-Dame-du-Nord, un centre de recherche universitaire mène des études scientifiques sur le boeuf nordique nourri exclusivement à l'herbe.

Aujourd’hui, la région du Témiscamingue, reconnu pour la richesse de sa petite zone argileuse, contribue à l’agriculture du Canada grâce à ces premiers visionnaires et à ceux qui ont voulu y mettre leur âme.

Les foires d’automne sont très importantes et présentes un peu partout dans la région et ce, des deux côtés du lac car c’est l’occasion de partager le savoir faire des cultivateurs avec les citoyens de la région. L’une des grandes foires d’automne est celle de New Liskeard qui existe depuis plus de 110 ans. Le concours de la reine, les défilés dans les rues, les compétitions équestres, les expositions de récoltes, les animaux, l’artisanat, les visites de granges et les manèges attirent des milliers de personnes au début de septembre sur les rives du lac Témiskaming.

Bonfield, Powassan, Earlton et Charlton ont également des traditions centenaires à organiser des foires d’agriculture dans leurs communautés.

Pour ceux qui préfèrent se rendre sur les fermes, il a plusieurs opportunités. Chaque année, l’Union des Producteurs Agricoles (UPA) du Québec organise des visites à la ferme dans le cadre des portes ouvertes qui ont lieu au début de septembre. Des milliers de personnes se déplacement pour apprendre sur les équipements et les méthodes utilisées dans l’agriculture moderne. Chaque année au Témiscamingue, une ou plusieurs fermes participent à cette activité bien appréciée des visiteurs. Consultez le site de l’UPA pour connaitre les fermes participantes cette année.

Depuis 1999 au début septembre, le Concours de labour du Témiskaming a lieu grâce à la vision et du dévouement d’André Saintonge. Les activités telles que le concours de labour traditionnel, la reine des labours, activités pour les enfants, visites des la ferme. Chaque année l’événement se déroule chez une ferme diffférente.

L’automne est également le temps des citrouilles. Au Témiskaming ontarien, la ferme Craig Haven offre l’autocueillette des citrouilles, qui est toujours bien accueilli par les enfants. Au Nipissing, la ferme Leisure Farms offre aussi cette activité ainsi que des labyrinthes de maïs et de foin, une grange hantée, un terrain de jeu et des randonnées en charrette toutes les fins de semaine de l’automne jusqu’à la fin octobre.

La période de l’Halloween

Cette période de l’année est celle où les fantômes font leur apparition. Le Musée de North Bay – Discovery North Bay – organise une marche hantée dans son centre-ville tous les vendredis du mois d’octobre à partir de 18h30. Vous allez découvrir les fantômes de la Gare de North Bay depuis sa construction en 1903 ainsi que plusieurs autres qui se promènent dans les édifices du centre-ville depuis les débuts des années 1920. Si vous n’avez pas froid aux yeux, Il est préférable de téléphoner au musée pour réserver votre place.

La course hantée de STATO

La course « Haunted Hustle » qui se déroule le dernier dimanche d’octobre à Temiskaming Shores, le long du lac Témiskaming, est une activité unique. Vous avez le choix de faire 5 km, 10 km, un demi-marathon ou un marathon . Le marathon vous permet de vous qualifier pour celui de Boston Les participants se costument sous le thème de l'Halloween, ce qui rend la course intéressante pour les participants et les spectateurs. Les fonds générés par cette activité visent le développement du sentier STATO, qui relie les communautés de New Liskeard et Haileybury.

Voici une liste d’activités qui se passent à l’automne.

Tour du lac Témiscamingue