Devil's Rock hiking
Les sentiers pédestres autour du lac Témiscamingue
Les adeptes de randonnées pédestres ont de quoi satisfaire leur passion car une multitude de choix de sentiers leur sont offerts autour du lac Témiscamingue. Divers organismes bien structurés ont contribué au développement des sentiers pédestres dans cette grande région :

« Voyageur Multi Use Trail System » à Mattawa

Le « Voyageur Multi Use Trail System », développé sur plus de 300 km, ce parcours offre une gamme d’aventures hors route de tous genres : VTT, chevaux, cyclistes, randonneurs et autres aventuriers peuvent y avoir accès. L’expérience, semble-t-il, va bien au-delà de ce que l’on peut décrire. On se retrouve parfois dans une forêt traversée de cours d’eau, ensuite dans des zones boueuses humides ou encore devant des falaises à escalader. Il y a aussi des sentiers plus faciles pour le simple plaisir du promeneur et où les débutants peuvent s’apprivoiser aux plaisirs de la randonnée.

Randonnée pédestre à Mattawa

« Discovery Routes » à North Bay

Blottie entre le lac Nipissing et un escarpement de 70 mètres, North Bay offre un excellent réseau de pistes non seulement pour les amateurs de randonnées pédestres mais aussi pour les cyclistes, pour les amateurs de ski de fond ou de patins à roues alignées ainsi que pour les adeptes de courses à pied. Les sentiers comprennent des sections pavées, d’autres sections en gravier et des sentiers dans la nature. La « Kate Pace Way » et le « Kinsmen Trail » couvrent à eux seuls 28 km de sentiers pavés d’un bout à l’autre de la ville de North Bay. Le « Education Center Trails » et le « Laurentian Escarpment », pour leur part, offre une vue spectaculaire sur la ville.

Sentier des chutes à Duchesnay à North Bay

Le sentier considéré de difficulté moyenne couvre un circuit de 3 km. Il débute sur une série de cascades menant à la rivière. Celle-ci se divise soudainement en deux canaux, chacun formant une série de chutes près desquelles les randonneurs peuvent s’aventurer. Attention toutefois : le sentier rocailleux devient glissant lorsque mouillé et il n’y a aucune clôture près des chutes. L’endroit fait aussi le bonheur des photographes amateurs. « Caribou Mountain/White Bear Forest Conservation Reserve » à Temagami : À Temagami, au nord de North Bay, les huit sentiers pédestres de la « Caribou Mountain » et de la « White Bear Forest » offrent aux randonneurs une occasion unique de traverser une forêt vierge où aucune industrie, minière ou forestière, n’a encore jamais mis les pieds. Il s'agit d'un écosystème dont la flore et la faune sont particulières aux forêts anciennes. On y retrouve des arbres dont l’âge varie entre 150 à 350 ans. Cette forêt est le lieu ancestral de la « White Bear Family », tribu indigène descendante des Premières Nations de Temagami. Le sentier pédestre du même nom, le « White Bear Trail », mène à une tour de garde de feu. Considéré de difficulté technique facile, le sentier est de 3 km et se fait en environ deux heures. Du haut de la tour, à une hauteur de 360 degrés, le visiteur peut admirer la forêt ancienne et les lacs environnants.

Hiking in Temagami

« Nastawgan » au Temiskaming ontarien

Nastawgan n’est pas un sentier pédestre à proprement parlé, mais plutôt un organisme à but non lucratif qui se charge « de planifier, d’établir, de maintenir et de promouvoir un réseau de sentiers non motorisés ». L’organisme regroupe donc plusieurs sentiers locaux que l’on peut explorer grâce à la carte d’emplacement des sentiers pédestres « Trails of/Sentiers du Temiskaming ».

Au cours de la dernière décennie, un circuit de 134 km de sentiers appelé l’«Ottawa-Temiskaming Highland Trail (OTHT) » s’est développé dans la région de Temagami. Ce circuit remarquable longe le littoral de la rivière des Outaouais et du lac Temiskaming avant de bifurquer en direction nord-ouest vers la route 11, ce qui fait de Temagami une destination de rêve pour les randonneurs. La distance de marche moyenne entre les points d’accès est d’environ 20 km. Il est possible de faire une randonnée d’une journée ou un séjour d’une nuit à partir d’un point d’accès à un autre ou encore de faire tout le parcours d’un bout à l’autre. Tous les terrains de camping sont munis d’une bonne source d’eau ainsi que de foyers de pierre solidement construits pour accommoder les campeurs sur des terrains aplanis propices à l’installation des tentes. Les sentiers sont bien balisés. Le parcours d’un bout à l’autre peut prendre de 8 à 10 jours.

Le sentier du Rocher du diable (Devil’s Rock) à Temiskaming Shores

Le sentier du Rocher du diable se trouve du côté ouest du Lac Temiskaming, à 5 km de Haileybury. Arrivé au bout du sentier, ce n’est pas seulement la hauteur abrupte du Rocher du Diable qui impressionne et qui coupe le souffle, mais c’est surtout la vue panoramique de 180 degrés dans trois directions et la ligne de visée ininterrompue au sommet du rocher qui sont extraordinaires. Aucune mention de cette beauté naturelle sur la route 11-Nord. Considéré de difficulté technique moyenne, le sentier du Rocher du diable est facilement accessible. Un court trajet en auto sur la route 567 ainsi qu’une marche sur une courte distance mènent au précipice. Pour une randonnée pédestre un peu plus longue, le Rocher du Diable est également accessible en passant par « Bucke Park », un terrain de camping à proximité.

Randonnée pédestre au Rocher du Diable

« Récré-eau des Quinze » au Témiscamingue québécois

Récré-eau des Quinze est un organisme à but non lucratif qui offre aux randonneurs un choix parmi 6 sentiers, dont les difficultés techniques varient de faciles à modérées (en tout, 26 km de sentiers pédestres). Les visiteurs peuvent, à leur gré, admirer au passage les nombreux attraits naturels qui jalonnent les sentiers (arbres gigantesques, marmites de géant, milieux humide, abris sous roche, lacs et rivières, etc.). Les sentiers de Récré-eau des Quinze mettent aussi en valeur le riche patrimoine industriel des installations hydroélectriques de la rivière des Quinze.

Sentiers de Récré-eau des Quinze

Sentier du marais Laperrière à Duhamel-Ouest

Couvrant une distance de 2 km, le niveau de difficulté technique du sentier du marais Laperrière est considéré facile. Avec ses passerelles, sa tour d’observation et ses nichoirs, ce sentier est l’endroit idéal pour observer la flore et la faune des milieux humides.

Sentier du Marais Laperrière

Les sentiers partagés de l’Est Témiscamingue

À 18 km de la municipalité de Fugèreville, se trouvent les sentiers de l’Est s’étendant du lac Brisebois au lac Honorat. Les sentiers balisés par des rubans orange sont partagés entre les chevaux, les VTT, le ski de fond, la raquette, la motoneige, les marcheurs, les coureurs et même les chasseurs. Il y en a vraiment pour tous les goûts. On y retrouve un sentier familial de 5 km, et pour les habitués ou les aventuriers, un sentier de 15 km aller/retour, un sentier de 18 km aller/retour et un sentier de 11 km aller/retour. Moyennant un court trajet de 2,5 km en voiture, on peut accéder à un autre sentier menant à une chute superbe. Attention toutefois : sur ce sentier le dénivelé est très important et le terrain peut être glissant.

Les Sentiers de la Pointe-aux-Roche

10 km de sentiers surplombant le magnifique lac des Quinze. Accessible pour la randonnée pédestre et le vélo de montagne ainsi que pour la randonnée à raquette pendant l'hiver.
Tour du lac Témiscamingue