Canoeing on Lake Temagami
Canot et kayak sur et autour du lac Témiscamingue
Véritable paradis pour les adeptes de sports nautiques, le lac Témiscamingue impressionne par son immensité (110 km de long) et le sentiment de liberté qu’il inspire, mais il y a tellement plus que ce majestueux lac.

La région vous offre des destinations de canot et kayak de renommée mondiale. Des gens célèbres, Grey Owl, le Groupe des Sept, le Père Charles-Alfred Paradis, ont tous été inspiré par les lacs interconnectés et les rivières, les forêts de pins et les histoires séculaires des peuples traditionnels de cette région.

Informez-vous à propos des autres grands lacs de la région : Kipawa, Temagami, Nipissing, des Quinze et Simard. Ceux-ci sont de véritables mers intérieures qui offrent une infinité d’aventures en canot et kayak!

Kayak sur le lac Témiscamingue

Temagami

Temagami est l'une des destinations de canotage très recherchées. Avec plus de 2400 kilomètres de parcours de canotage et 4700 km de berge, il y a d’innombrables trajets possibles pour chaque type de pagayeurs. Des centaines de sites de camping sauvage sont identifiés sur les cartes du lac.

Parc Ontario gère une grande partie de ce territoire par l’entremise du parc provincial Lady Evelyn-Smoothwater, et le parc provincial de la rivière Obabika. Afin de bien planifier et de profiter de votre excursion dans cette région, il est recommandé de communiquer avec l’un des pourvoyeurs de la région tel que Temagami Outfitters qui existe depuis 1926 et qui sont situés au cœur du village de Temagami. Deux des points les plus élevés en Ontario se retrouvent dans cette région et attire de nombreux adeptes d’excursion. La crête Ishpatina est le point culminant de l’Ontario avec un sommet s’élevant à 693m d’altitude et la montagne Maple est le 6e point le plus élevé en province. Ces deux montagnes sont seulement accessibles par voie d'eau. Le Père Charles-Alfred Paradis, prêtre colonisateur, a été l’un des premiers blancs en 1904 à exploiter une entreprise touristique sur le lac Temagami. Il a suivi les traces des Premières Nations qui s’y étaient installées des milliers d’années auparavant. En effet, le nom Temagami signifie l’eau creuse près des rives dans la langue algonquine. Le lac s’étend sur plus de 50 km du nord au sud et 35 km de largeur. Sur le lac, on y retrouve 1259 îles, dont « Bear Island » qui est la deuxième plus grosse île avec une superficie d’un peu moins de 3 km carrés et où habite toujours la Première Nation de Temagami. La région du lac Temagami est un des rares endroits ou l’on retrouve une forêt ancienne encore intacte.

La région de Temagami fut connue à travers le monde comme une région de conservation avec le travail entrepris par Archie Belany, un Britannique devenu célèbre sous le nom de Grey Owl, qui est venu dans la région en 1906 à l’âge de 17 ans et qui vécut le rêve de vivre parmi les amérindiens. Son amour pour Gertrude Bernard (Anahareo), une jeune Iroquoise, l’a inspiré à dévouer sa vie pour la préservation de l’environnement.

Canot sur le lac Temagami

Depuis les années 1900, Temagami offre des camps de canot pour les jeunes qui proviennent d’un peu partout à travers le monde. Aujourd’hui six camps offrent des programmes de canot allant d’une à six semaines. Plus de 400 jeunes par semaine ont l’opportunité de découvrir ces majestueux réseaux navigables et découvrir en même temps les régions du nord-est de l’Ontario et de l'ouest du Québec.

Le festival de canot de Temagami est un évènement de trois jours qui se déroule à la mi-juillet pour faire la promotion du sport, de la musique et la culture. Les passionnés de canots seront au paradis avec des démonstrations de canot, des courses, des ateliers sur l’histoire et la confection d'un canot.

Canot sur le lac Temagami

Kipawa

Le lac Kipawa au Québec, d’une superficie de 2,500 kilomètres carrés, est le frère jumeau du lac Temagami en Ontario non pas seulement par sa forme irrégulière, ses multiples baies d’eau creuses et ses nombreuses îles, mais également pour son effet attractif auprès de personnalités célèbres. Margaret Atwood, célèbre écrivaine canadienne, vécue plusieurs été de son enfance au lac Kipawa alors que son père entomologiste menait des recherches sur les insectes. Elle possède toujours un chalet sur une des îles du lac.

Lac Kipawa

La Zec Kipawa est une organisation qui existe depuis une vingtaine d’années et qui gère un territoire de 2 500 km². Elle propose six circuits de canot-camping de niveau débutant à avancé. Algonquin Canoe Company, situé sur l'Île du Long Sault à Thorne près de Témiscaming, est une entreprise algonquine de tourisme d'aventure. Vous pouvez y louer de l’équipement et des chalets et même d’y réserver un guide pour vos excursions en canot sur le lac Kipawa, le lac Témiscamingue, la rivière des Outaouais ou la rivière Dumoine.

Canot sur le lac Témiscamingue

La rivière Kipawa

La rivière Kipawa prend sa source dans la Baie de Kipawa sur le lac Dumoine et elle se déverse dans le lac Témiscamingue. Longue de 160 Km, 16 rapides ponctuent son parcours. Le Canoe & Kayak Magazine a classé la Kipawa parmi les meilleures rivières d’eaux vives en Amérique du Nord.

Au cours des années 1920, quelques films américains ont été tournés sur les rives de la rivière Kipawa, dont Snow Bride et Silent Enemy. Dans les années 1950, Bob Topping, ancien propriétaire du club de baseball des Yankees de New York, et Lana Turner, célèbre actrice hollywoodienne, ont accueilli dans leur résidence, qui se trouvait au pied des derniers rapides, plusieurs vedettes américaines telles que Kirk Douglas, John Wayne et Rita Hayworth. D'ailleurs, un des rapides de la rivière porte le nom d'Hollywood.

Grande chute, rivière Kipawa

Une fois par an, au cours de la fin de semaine du congé de la Saint-Jean Baptiste,, les passionnés de canot, de kayak et de rafting se rassemblent pour célébrer la rivière Kipawa et pour assurer sa protection. La descente d’une journée parcourt un trajet de 16 km à partir de la communauté de Laniel jusqu’au lac Témiscamingue. Elle comprend 18 rapides et une chute de 30 mètres de hauteur que peu ose franchir. La Kipawa est considérée comme l’une des meilleures rivières d’eau vive au Canada donc soyez prêt à vivre toute une aventure. En soirée, retrouvez-vous entre adeptes d’eau vive autour d’un feu de camp et un bon repas de poisson frit. En 2016, le festival fêtera son 30e anniversaire.

Kayak, rivière Kipawa

Mattawa Mattawa, qui veut dire « là où les cours d’eau se rencontrent », était un carrefour pour les explorateurs et les voyageurs. Samuel de Champlain, en route vers la Huronie en juillet 1615, la nomma « la petite rivière ». Le parc provincial, nommé en son nom, rappelle le passage de ce père de la Nouvelle-France et des milliers de voyageurs, qui ont passé par ici et qui furent impressionnés par tant de beauté.

À partir de la communauté de Mattawa, il est possible de naviguer plus de 100 km sans faire de portage. Un vrai paradis pour les adeptes de kayaks de mer. Pour ceux qui n’ont pas peur d’affronter des portages, la rivière Mattawa à partir de North Bay offre une descente de 64 km avec neuf portages. L’aire de conservation de North Bay-Mattawa organise depuis plus de 35 ans une course de canot durant le Festival des Voyageurs à la fin juin. Les participants peuvent se joindre à la fête qui a lieu à Mattawa afin de bien terminer le festival. Une version familiale de cette course est offerte avec un trajet de 13 km et un départ du parc provincial Samuel de Champlain.

Rabaska, Mattawa

Aventures Obikoba

Dans la région au nord du lac Témiscamingue, l’entreprise Aventures Obikoba, située dans le village de Rémigny, propose des circuits de kayak de mer sur un réseau d’une vingtaine de lacs. Il est possible d'y faire la location de kayaks de mer simple ou tandem, d'équipements nautiques, de sites de camping et même de refuges quatre saisons pour ceux et celles qui voudraient vivre un peu plus dans le confort lors de leurs excursions. Un des circuits vedette est le Tour de l’Ile rémignoise, une excursion de 3 à 4 jours.

Kayak, lac Rémigny

Le lac Témiscamingue

Il est possible de naviguer le lac Témiscamingue en canot ou kayak de mer, mais il est important de rester près des rives, car le vent peut se lever rapidement et les vagues peuvent atteindre 1 mètre de hauteur. Le site web d'Accès plein air propose un trajet pour découvrir le lac. Il est possible, en effectuant ce circuit, de refaire le plein de provision dans les villes de Haileybury et de Ville-Marie. Un arrêt au lieu historique du Fort Témiscamingue est un incontournable. Si vous avez le goût de vous faire plaisir, montez les marches pour vous rendre au restaurant La Bannik situé en haut de la colline du fort.

Lac Témiscamingue

Le club Lions de New Liskeard organise chaque année, la deuxième fin de semaine de juillet, des courses de bateau-dragon sur le lac Témiscamingue qui sont divertissantes à regarder. Une journée avec des activités pour toute la famille.
Tour du lac Témiscamingue